Lèche-vitrines, Sarah-Maude Beauchesne

Sarah-Maude Beauchesne - Lèche-vitrines.Billie a quitté la banlieue et le nid familial pour déménager à Montréal avec sa grande soeur Annette et sa mère qui revient tout juste d’un trop long voyage. Pour ses dix-huit ans, elle veut se remettre de son premier amour d’adolescence et faire un peu de lèche-vitrines. Mais comment oublier Pierre et ses yeux bleu ciel fond-de-piscine-creusée ? Billie part à la découverte de la ville et de nouveaux sentiments, qu’elle veut plus assumés qu’avant.
Elle a des envies de petites rébellions, de garçons aux cheveux de toutes les couleurs, sauf peut-être blonds, et d’aventures urbaines. Et si elle aime toujours autant les frites salées et le ketchup, elle se promet de ne plus jamais boire de slush à la framboise bleue. Elle doit oublier cette saveur-là et essayer de se recoller le cœur du mieux qu’elle peut.

Du lèche-vitrine, c’est ce que Billie Lou fait pour tenter d’oublier Pierre. Ce ne sont pas les vêtements qu’elle reluque, mais les garçons dans la rue, tentant d’imaginer si quelque chose est possible avec eux pour guérir son cœur (de slush).

C’est au cours d’une de ces séances que Billie Lou fera la rencontre d’un jeune homme aux yeux (heureusement) verts (et non pas bleus couleur slush à la framboise comme ceux de Pierre !). Mais guérir un cœur brisé ne se fait pas en un claquement de doigt…

On pourrait croire que Lèche-vitrine, c’est encore un de ses livres pour ados fleur bleue et un peu mièvre. Mais pas du tout. Et cela grâce notamment au style de l’auteur. Je suis toujours autant fan des mots de Sarah-Maude Beauchesne qui semblent être ceux de son héroïne.

Il est ainsi d’autant plus facile de se reconnaître en Billie Lou et dans cette époque de la vie. Billie Lou grandit et je trouve qu’on le ressent. Elle est plus lucide, plus femme. Je ne sais pas s’il y aura une suite mais j’espère que oui parce que j’aimerais suivre cette évolution ! Petit détail, mais dans ma chronique de Billie Lou je regrettais que l’auteur ne parle pas de moyens de contraception dans sa description des scènes d’amour et c’est chose faite. :-) Pour finir cet article, voici un petit florilège de citations parmi mes préférées. Enjoy!

« Je pense qu’on tombe en amour avec des petites choses : des pupilles qui brillent, une couette de travers, un grain de beauté bien placé, une dent qui embarque sur l’autre ou une cicatrice en forme de soleil levant. »

« Je tape « Pierre Forêt dans la barre de recherche. Je me retiens à mille mains pour ne pas l’ajouter de nouveau comme ami. »

« Parce que là, tout peut arriver, c’est moi qui choisis. C’est moi qui choisis si j’embrasse lui ou un autre, si je vais chez lui ou pas, si je vais jusqu’au bout ou si je m’arrête juste à temps. C’est beaucoup plus compliqué à gérer que lorsque j’avais la barrière de la première fois qui m’empêchait d’aller où je voulais. Avant Pierre, je n’avais pas conscience de l’ampleur que ça pouvait prendre d’avoir envie de faire l’amour. Alors je me suis jetée tête première sans penser, et je ne regrette pas. Depuis, ma nouvelle liberté me fait peur. »

« J’essaie de me concentrer sur ma démarche, de me rapetisser un peu et de balancer mes hanches comme il faut, comme une femme qui connaît son corps par cœur. »

« Les filles pétillent comme du champagne cher. »

« Embrasser un inconnu, c’est jouer avec le feu, mais à mon âge, on a le droit de se brûler la pointe du cœur un peu. »

Lèche-vitrines, Sarah-Maude Beauchesne, éditions Kennes (12,99€)

La chronique de Les moments lectures de Laconteuse

Publicités

2 réflexions au sujet de « Lèche-vitrines, Sarah-Maude Beauchesne »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s