Tout foutre en l’air, Antoine Dole

Tout foutre en l'air

Lorsqu’elle rencontre Olivier sur internet, elle a enfin le sentiment de pouvoir tout partager avec quelqu’un. Ses pensées les plus secrètes, ses peines parfois aussi. Mais bientôt, l’emprise qu’exerce ce garçon plus âgé sur elle grandit. Au point de s’enfuir ensemble, d’être prête à le suivre n’importe où et jusqu’au bout.

Un monologue d’un seul souffle, mené au rythme haletant d’une échappée nocturne.

La plupart du temps, j’ai besoin de mon clavier qui lui seul est capable de capter toutes mes idées au moment où elle me traversent l’esprit. Mais pour ce livre, lu juste avant de me coucher, le format papier s’est imposé. Voici ma chronique écrite à la main, avec sa transcription sans doute nécessaire juste en-dessous. Ce n’est certainement pas mon plus beau texte, je ne l’ai absolument pas relu et presque pas « pensé », si je puis dire. Cependant, je trouvais plus juste de vous mettre cette version.

Numérisation_20141229 (4)

Ce récit représente une dizaine de minutes dans la vie d’une personne et les implications de ces dizaines de minutes.

A la fin, on ne connaît toujours pas le nom du personnage principal. Ce personnage anonyme pourrait être n’importe quelle personne, pourrait même être nous car il y a toujours des choses dont on se dit qu’on va les faire.

Parfois nous passons à l’acte, parfois pas.

Ce récit est une fulgurance, le lecteur est happé, secoué et la brièveté de ce livre n’enlève rien à sa force, que du contraire. Les numéros de pages se font discrets. Quand on referme le livre, on n’a rien vu venir.

On est juste éblouis.

Tout foutre en l’air, Antoine Dole, éditions Actes Sud Junior, collection d’une seule voix (9€)

A paraître le 14 janvier.

Publicités

6 réflexions au sujet de « Tout foutre en l’air, Antoine Dole »

    1. Merci pour la citation ! Par contre, je tiens à rendre à César ce qui appartient à César, la phrase « Un monologue d’un seul souffle, mené au rythme haletant d’une échappée nocturne » n’est pas de moi mais tirée de la quatrième de couverture. :-)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s